Avertissements sur le pain au Maroc

Avertissements sur le pain au Maroc

Avertissements sur le pain au Maroc

L’Université marocaine des droits des consommateurs a déclaré que le pain que les Marocains consomment soulève plus d’une question sur sa qualité et sa sécurité et qu’il peut nuire à la santé des consommateurs.

Dans un communiqué, l’Université de la consommation a averti que le produit agricole actuellement en circulation est génétiquement modifié, par rapport au blé nature d’origine, en raison de l’énorme rentabilité qu’il procure aux acteurs économiques, et qu’un groupe de substances supplémentaires y sont ajoutées qui provoquent un certain nombre de maladies telles que le cancer. Ces substances supplémentaires qui s’ajoutent au pain que les marocains consomment, car elles sont une cause directe ou indirecte de maladies de consommation telles que le cancer du côlon, la prise de poids excessive, la dépression, l’eczéma et diverses allergies, notamment la sensibilité des reins, et parmi ces substances qui sont augmentées pour le pain, il y a la levure chimique. L’université a indiqué que le blé, qu’il soit national ou importé, est soumis à toutes ses étapes de production et de fabrication à un grand nombre de pesticides différents et qu’il est donc saturé de ces cancérogènes. S’il n’est pas soumis à un contrôle strict, ce qui est un suivi quasi inexistant, notamment au niveau des moulins, des points de vente de blé et de farine, des boulangeries et des moyens de distribution de farine et de pain, avertissant que le secteur Bread connaît la croissance du secteur aléatoire, ce qui a augmenté la complexité du téléchargement de tout programme de protection des consommateurs, en plus de tricher dans le poids légal. L’université a également appelé l’université à réglementer la distribution et la vente du secteur du pain, et à empêcher l’utilisation de farine sans fibres pour la production de pain, tout en encourageant le rôle du blé authentique et en organisant le secteur informel pour produire Pain dans des conditions appropriées aux normes sanitaires légales, en soulignant la nécessité de déterminer légalement les quantités de sel ajoutées au pain, et en évitant les excès de sucre, tout en révisant les lois relatives au poids légal et aux types de pain.


#Avertissements #sur #pain #Maroc
L’recrutement au Maroc sur le site de l’recrutement Numéro 1 au Maroc

Laisser un Commentaire